APPEL A PROJETS communaux: "Haies vivantes, remplacement de laurier-cerise 
par des haies indigènes"

 

Appel3_A5final.png

L'appel à projet est maintenant terminé. 

Nous remercions vivement les 50 communes qui  nous ont contacté pour participer au projet ou pour informer de l'impossibilité, cette année de participer.

Nous traitons actuellement 35 dossiers. Les communes participantes ont reçu le courrier de confirmation d'acceptation.

Les 4416 plants seront commandés à la pépinière Genolier :

http://pepinieredegenolier.ch/   pour une livraison soit le 3 mars soit le 14-15 mars 2022.

Les travaux devront être réalisés dès aujourd'hui jusqu'à mi mars 2022.

Nous vous remercions déjà pour les photographies de l'arrachage et de la plantation.

Le Canton de Vaud DGE-biodiversité et paysage,  a permis de soutenir 15 communes supplémentaires grâce à une enveloppe financière de plus de 100'000CHF.

L’Alliance Vaudoise Pour la Nature et la division Biodiversité et Paysage de la Direction générale de l’environnement unissent leurs forces pour promouvoir la biodiversité dans l’espace bâti.

Après deux éditions de projets citoyens soutenus, ce 3e appel à projet s’adresse aux communes qui souhaitent remplacer les lauriers-cerise (laurelles) par des espèces indigènes.

 

Le but de l'action étant de supprimer l'espèce invasive exotique laurier-cerise (Prunus laurocerasus ) sous forme de haie de tous les terrains communaux vaudois et chez les particuliers (montant à définir, maximum 70%) qui le souhaitent. Le projet soutient financièrement l'arrachage de ladite plante et son remplacement par une haie indigène. La plantation nouvelle est également soutenue et encouragée. Nous encourageons également vivement les communes à modifier leur règlement de plantation pour interdire la plantation de cette espèce de la liste noire des espèces envahissantes infoflora.

Qui peut participer et pour quels projets ?

Les communes vaudoises  sur leurs terrains communaux.

Les communes sont encouragées à inciter les particuliers à s'inscrire au projet si elles ne fournissent pas déjà un programme similaire  (subventions communales pour le remplacement de haie de laurelles). Les citoyens doivent s'inscrire à l’appel à projets via leur commune.

Les communes du périmètre de l'AVPN (plaine de l'Orbe) ne seront pas prioritaires dans cet appel car elles ont déjà bénéficié du projet "Nos jardins revivent" en 2019-2020.

 

Comment participer :

La commune identifie les différentes haies à remplacer et/ou planter nouvellement dans son espace bâti et communique également à sa population la possibilité d’annoncer et inscrire les haies sur terrain privé. 

Elle remplit le formulaire de demande ainsi que la fiche de recensement de la haie (qui regroupe les haies sur terrains communaux et privés) et renvoie ces deux documents à l’AVPN dans les délais suivants :

Le dépôt  de candidature se termine le 4 février 2022. Les projets choisis seront annoncés au plus tard le 11 février 2022 et les haies arrachées au plus tard le 7 mars en plaine et plantation jusqu'au 13 mars 2022 en plaine.

​L’organisation de l’arrachage revient aux communes.  Si elles ne possèdent pas le matériel /ressources, elles mandateront une entreprise paysagiste sous convention (document type disponible ci-dessous).

Moyens de communication : bulletin communal, affiches sur pilier communal, tous ménages, application web, autres (affiche type ci-dessous)

Documents à disposition :

Formulaire de demande _haies vives

Fiche de recensement de haie

Liste arbustes indigènes: mélange 1 (haie à épanouissement large) et mélange 2 (haie de séparation)

les indigènes et les exotiques

Convention paysagiste type

Affiche du projet

Autres documents à disposition:
Fiches DGE-Biodiv et paysage (mare, verger, haie) ainsi qu'un rapport sur l'efficacité des différents types de mares en ville (courtoisie HES SO/Hepia)
Canevas du rapport final du projet complété

Des rangées de dossiers
AFFICHE AVPN septemrbe 2021
vd_logo_noir_500px.png

APPEL A PROJETS 2

L’Alliance Vaudoise Pour la Nature et la division Biodiversité et Paysage de la Direction générale de l’environnement unissent leurs forces pour promouvoir la biodiversité dans l’espace bâti.

 

Dans ce but, elles s’engagent à soutenir les citoyennes et citoyens qui développent des projets en faveur de la faune et la flore dans leur quartier, tout en améliorant le cadre de vie dans leur ville ou village. C’est par des démarches volontaires portées par la population et acceptées de toutes et tous que la nature gagnera de l’espace en ville.

Qui peut participer et pour quels projets ?

Des citoyennes et citoyens résidant dans le canton de Vaud, regroupés en association de quatre personnes au minimum. Le projet doit s’inscrire dans un espace collectif et partagé (privé ou communal).

 

Comment participer :

Le dépôt  de candidature est terminé. Les projets choisis seront annoncés mi- novembre 2021 et devront être réalisés partiellement au plus tard fin septembre 2022.

Règlement de l'appel à projet

Dossier d'inscription

Exemple de budget

Quelques projets retenus en 2021

haie..01.jpeg

Jardins Bretigny

03/21 - 11/21

Transformation d'un ancien terrain de football en jardins communautaires. Plantation de fruitiers, haie et mare.

budget alloué 

3'600 CHF

Capture_herisson_traces.PNG

Hérissons 2021

10/120- 11/22

Sensibilisation à la protection de la population de hérissons avec mise ne place de structures dans 3 communes. 

budget alloué

7'400 CHF

Capture_miNUIT.PNG

(mi)nuit à Chavannes-près-Renens

01/21 - 10/22

Sensibilisation à la problématique de l'éclairage nocturne avec structure à chauve-souris.

budget alloué

8'180 CHF

Des livres

Ecoquartiers (par Olivier Namias)  Aux Editions PC

Tout est jardin (Ossart et Maurières) Aux Editions Ulmer

Architecture paysagère Aux Editions Links

Des arbres dans la ville -l'urbanisme végétal (Caroline Mollie) Editions Acte Sud

La ville résiliente. Comment la construire ? Isabelle Thomas, Antonio Da Cunha / Editions Presses de l’Université de Montréal.

Mesdames, Messieurs, les appels à projet sont terminés.
Si une commune souhaite des subventions pour la biodiversité en milieu bâti, elle peut s'adresser directement à DGE-Biodiversité et paysage où des subventions ont été mises en place en 2022.